Communiqué de presse du Collectif Rendeznousparis

Le Collectif Rendeznousparis a publié un communiqué de presse le 8 octobre en réponse aux mesures annoncées par la Mairie de Paris. Ce collectif se félicite de la tenue de la réunion du 28 septembre qui est loin d'avoir répondu à ses attentes à long terme.

En tant que citoyens, les signataires appellent la ville à se reprendre et lui demandent de :
-  restituer à brève échéance une tranquillité publique malmenée de longue date du fait de ses choix du « tout terrasse » et de son inaction à en empêcher les débordements ;
-  assurer sans délai l’application effective des règlements et des chartes qu’elle édicte ;
-  sanctionner pour ce faire les manquements graves ou récurrents par des retraits effectifs d’autorisations ;
-  sanctionner ainsi les exploitants irrespectueux de leur environnement tout en récompensant ceux qui le respectent ;
-  repenser plus généralement la place des terrasses des cafés, bars et restaurants dans le domaine public parisien, dans une perspective de respect de la tranquillité, de la santé, de la circulation et du stationnement de tous, pour que la liberté de certains n’entraine pas le confinement de ceux qui voisinent ou qui ont besoin de se déplacer ;
-  d'engager sans délais, en pleine concertation, dans le cadre du PLU, une politique volontariste de régulation des bars et restaurants. Elle devra comprendre un arrêt de la croissance exponentielle et une meilleure répartition territoriale de ces activités, conformément aux principes de la « ville du quart d'heure » et de l'économie circulaire ;
- renoncer tant qu’il est encore temps à l’inquiétante trajectoire adoptée depuis trop longtemps d’un Paris vendu à la fête sans limite en extérieur, à l’alcoolisation massive, a u x comportements antisociaux encouragés par des exploitants nouveaux hérauts du Paris de la nuit, déresponsabilisés des comportements qu’ils suscitent et des souffrances qu’ils entrainent.

1 réflexion sur « Communiqué de presse du Collectif Rendeznousparis »

  1. Bravo pour votre démarche courageuse. Cependant, la mairie de Paris est corrompue jusqu’à la moëlle par les lobbies des bars, qui embauchent les proches (compagnes/compagnons/amis) des élus, lesquels en échange protègent les bars et leur versent des subventions. La mairie de Paris continuera donc de protéger les bars en se fichant bien des habitants, qui n’ont qu’à déménager, comme je l’ai souvent entendu dire en public par des patrons de bar et en aparté par des membres de la mairie de Paris…
    Depuis une semaine, les bars sont censés être fermés en raison des mesures de lutte contre l’épidémie de coronavirus. Avez-vous vu un seul bar fermé à Paris ??? Moi aucun !!!
    L’épidémie prolifère en Île-de-France. Je pense que les bars et Mme Hidalgo ont une lourde responsabilité là-dedans, ainsi que le préfet de police qui ne prend pas ses responsabilités et ne siffle pas la fin de la récré…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.