Les nuits nantaises… sans les Nantais

La ville de Nantes organise une table-ronde dédiée à la conciliation des temps “ville du jour, ville de nuit” le 4 avril (voir mail d’information). Le Forum Smart City Nantes se veut un lieu de rencontre unique des acteurs des villes connectées : collectivités, entreprises publiques, entreprises privées, startups, entrepreneurs, ingénieurs, décideurs, intellectuels, responsables politiques et la nouvelle génération… mais surtout sans les habitants.
Sont invités : Luc Gwiazdzinski, géographe, Benjamin Mauduit, élu nantais à la nuit ainsi que son homologue parisien, Frédéric Hocquard, ou encore Denis Talledec, le président de Culture Bar-bars, Jean Blaise, directeur du Voyage à Nantes et enfin Claire Brisseau, gérante du bar “le chat noir”(voir la liste des participants). Une nouvelle fois les habitants sont écartés du débat. Une nouvelle fois la collusion entre les lobbies de la nuit et les municipalités nantaise et parisienne est évidente. Que de mépris pour les habitants (également électeurs et contribuables).
L’absence des représentants des habitants est-elle un simple oubli ou une volonté délibérée?

1 Comment

  1. Danielle Bricard

    Heureusement il y a des boules quies qui estompent le bruit.
    Depuis un an, c’est l’enfer avec un bar qui effectue des soirées musicales.
    Rencontres avec le gérant et une lettre recommandée sans réponse. Deux lettres en AR à la Maire et au Préfet en septembre octobre 2019. Sans réponse sauf 6 mois plus tard par la Préfecture. Passage de la police nationale- exceptionnellement- mais concert bruyant dès le lendemain soir. Brigade nocturne sans grand pouvoir : passage et 2h plus tard le concert recommence. Main courante à la police nationale. Mars, un policier vient de m’être délégué par la Préfecture. Période du confinement.
    Fin juin et juillet : je fais en sorte de tenir. Mais début août contact avec les services de la Ville.
    Comme d’habitude la réponse : “on fait suivre dans les services”.
    Repos hors de chez moi. Retour : à nouveau intenable.
    SOUTIEN ? Dificile avec monsieur Tallédec en place.
    Monsieur Tallédec est responsable” café Bar-Bars” Nantes. Il est à l’origine d’une nouvelle loi en faveur des cafés bars, par l’intermédiaire de la députée Mme le Meur professionnelle de la santé et par ailleurs s’activant près des enfants. Députée du Finistère département le plus alcoolisé de France.
    Conseiller municipal de Nantes, M. Tallédec est en charge de la prévention de la délinquance, de l’aide aux victimes, de la circulation, du stationnement Madame la Maire a reçu avec plaisir son soutien.
    Il est en outre conseiller métropolitain à la sécurité publique à la prévention de la délinquance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021

Theme by Anders NorenUp ↑