Le Réseau Vivre Paris! en appelle à la raison

Les Halles le 30 mars à 17h

En ces temps de pandémie qui se traduit par un confinement forcé, nous sommes tous avec nos familles et nos proches touchés dans notre quotidien. Il faut être conscient qu’il s’agit d’une véritable catastrophe entraînant avec elle chaos et bouleversements dont nous subirons tous et pendant longtemps les effets. Pour beaucoup de commentateurs, et nous le percevons déjà, à l’issue de ce cataclysme et c’est une certitude, rien ne sera plus comme avant. Prétendre le contraire est une erreur. 

Une telle situation oblige donc les uns et les autres à se serrer les coudes, à ne plus agir égoïstement, à ne pas entraver l’action des décideurs et experts même lorsqu’il leur arrive de faire des erreurs. Servir aujourd’hui la société, suppose en effet de remettre à plus tard les discussions sur la conduite de la gestion du fléau.

Le personnel médical qui mérite la reconnaissance de la nation, les gouvernants n’ont qu’un seul but : vaincre le fléau qui s’est abattu sur nous. Les décideurs ont institutionnellement cette charge et il importe de les aider à la mener à bien par une attitude constructive.

Vouloir remodeler à sa patte la vie future n'est pas de mise. Il est surprenant de voir fleurir des initiatives qui nous apparaissent déplacées. Surtout lorsqu’elles viennent de qui ose se réclamer être le représentant d’autres pour interpeller tel ou tel élu afin de lui donner quelque leçon. Pire encore est-il lorsqu’il s’ingénie, alors que la pandémie n’a sans doute pas encore atteint son pic, à vouloir conseiller les décideurs sur le déconfinement et l’après Covid-19. 

Souvenons-nous de ce proverbe espagnol où il est dit « Qui n’entend raison ne fait point raison ! »

Soyons réalistes nos décideurs entourés de nombreux spécialistes ont franchement en ce moment d’autres préoccupations que ce type de contingence décalée. Consciente du contexte l’association Réseau Vivre Paris! qui regroupe plusieurs dizaines d’associations adhérentes ne souhaite nullement dans un tel contexte s’engager dans cette voie. Dans la situation actuelle, elle prône la raison et le discernement et n’interviendra donc aucunement à ce stade auprès des élus et des décideurs pour leur dicter les modalités du déconfinement. 

L’association Réseau Vivre Paris qui regroupe de nombreux Parisiens qui  ne pourront pas oublier en quoi différents établissements des quartiers « festifs » ont rechigné à appliquer la consigne de non attroupement (voir article du Monde) a pour seule ambition d’obtenir des informations claires et précises sur la façon dont les autorités publiques veilleront à ce que la réouverture des bars et établissements « festifs » assimilés soit suffisamment encadrée pour donner confiance aux parisiens qui habitent les quartiers concernés.

2 réflexions sur « Le Réseau Vivre Paris! en appelle à la raison »

  1. Merci pour cet article.
    Il est déplorable que parfois on assiste à une désobéissance aux consignes et que des attroupements se fassent encore risquant de rendre inopérants le confinement et tous les efforts extraordinaires du personnel soignant.

  2. Comment ne pas acquiescer à ce texte frappé du sceau du bon sens..
    Merci à vous.
    A se demander d'ailleurs si la situation telle qu'elle s'est brutalement figée
    un beau matin pourrait s'analyser demain comme s'il s'était agi d'une simple "congélation" durant quelques semaines, avec en phase de décongélation "restitutio ad integrum" : rien ne sera en effet comme avant ainsi que vous le dites.
    Cordialement.
    Dr J-M Perret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La limite de temps est dépassée. Merci de rafraichir le CAPTCHA

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.