Des trottoirs plus larges : pour qui ? (3)

Encore et toujours la place de la Contrescarpe dans le 5ème arrondissement. Dans un article précédent nous disions que la Direction de l’Urbanisme et les services de police n’intervenaient pas alors que les piétons sont contraints de marcher sur la chaussée parmi les voitures (enfants compris). La photo n°4, avec une voiture de police garée le long de cette terrasse aux dimensions illégales, en apporte la preuve. Faut-il un accident pour que la situation évolue en faveur des piétons?

05-contrescarpe_3 05-contrescarpe_2
05-contrescarpe_1 05-contrescarpe_4

2 Comments

  1. Une Parisienne

    Je reste toujours songeuse quand je longe, dans les rues, ces tables au ras du flot des voitures. Ces croissants au diesel, ces cafés au gaz d’échappement… Quel Paris offrons-nous aux étrangers ? Ce Paris dévalué n’est certainement pas celui qu’ils étaient venus visiter.

  2. Claude

    Bien vu « Vivre Paris ! » ! Et ça ne date pas d’aujourd’hui.
    Rue de la Butte aux Cailles, la mairie a élargi les trottoirs dans les années 1990 côté numéros pairs et ça a été le début des terrasses envahissantes et hurlantes. Pour faire bonne mesure, ceux du trottoir impair ont réclamé eux aussi des terrasses : 2,20m pile et allons-y pour des autorisations de 0,60m de largeur et donc des dépassements chroniques. Là, il n’y a pas 0,60m à cause d’un mobilier urbain : pôvre bar et vilain mobilier… et qu’on se le déplace !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022

Theme by Anders NorenUp ↑