Un nouveau concept : la terrasse élastique

Samedi 20 juin 2015 dans le 5ème arrondissement.
Photo n°1 prise à 16 heures 30 : l’espace devant le n° 55 de la rue Lacépède, situé entre la terrasse du café « La Petite » et celle du « Café de la Contrescarpe » est vide. Il n’a pas été occupé de la journée. Un serveur commence à démonter la clôture de séparation.
Photo n°2 prise à 17 heures 30 : les dernières chaises sont apportées et l’espace devant le 55 rue Lacépède est transformé en terrasse partagée entre les deux cafés mitoyens.
Cette terrasse est bien entendu illégale, aucune taxe d’occupation de l’espace public n’est payée à la ville. Les piétons auront moins d’espace pour se déplacer. Les riverains auront plus de bruit généré pour ces deux terrasses. Pourquoi les parisiens paient-ils leurs impôts locaux quand de tels exemples foisonnent ?

1 Comment

  1. David D

    J’habite Quai Saint-Michel à Paris 5ème. Les commerces de souvenirs débordent sur le trottoir de façon anarchique et envahissante.
    Comment la ville de Paris peut elle tolérer pareille nuisance dans un des quartiers les plus touristiques de la ville?
    Les piétons doivent se contenter d’un trottoir réduit à moins de 70 cm ou marcher sur la chaussée.
    Les samedis et dimanches sont les pires journées pour les handicapés et les poussettes de bébés !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021

Theme by Anders NorenUp ↑