Les nuits florentines... sans les Florentins

Mis en avant

Tout comme à Paris où les nuits sont débattues sans les Parisiens (voir l'article), les nuits florentines se font sans les Florentins. La coordination italienne, membre du Réseau Européen "Vivre la Ville !", Coordinamento Nazionale No Degrado e Mala Movida a écrit au maire de Florence, à ses collaborateurs et à tous les journaux.

Une conférence Nightlife and the City Movida (vie nocturne: stratégies et pratiques de coexistence urbaine européennes) s'est tenue à Florence les 22-23 Septembre 2016 avec la participation de la Région Toscane, la ville de Florence et la Toscane ANCI (voir le programme)
La coordination s'est réjouie de l'intérêt de la vile pour cette question importante notamment au vu des intérêts colossaux en jeu (voir l'article).
La coordination regrette que les millions de citoyens, acteurs clés dans cette dynamique, n'aient pas été représentés, et n'aient pas participé pas à des conférences soutenues par des institutions qui devraient les représenter démocratiquement.
De nombreux comités de citoyens ont pourtant travaillé pendant des années pour réaliser des améliorations radicales par rapport à l'autre face du phénomène "movida" : la dégradation sauvage et souvent destructrice tant de la santé publique que des merveilleux trésors architecturaux et historiques des villes italiennes. Continuer la lecture